Bac+5 en recherche d’emploi active

A l’heure où j’écris ces lignes, j’entame mon troisième mois de chômage. Je savais qu’après la fin de mes études j’aurais probablement quelques mois sans travail avant de commencer ma carrière. Je ne suis donc pas particulièrement traumatisée par mon statut. En revanche, je ne m’attendais pas à le vivre si difficilement.

Reconnaissons-le, chômeuse en recherche d’emploi active, ce n’est pas franchement un statut enviable.

Quand j’ai commencé mes études en 2009, nos profs nous ont expliqué qu’avec la crise, les possibilités d’embauche à Bac +2 seraient moindres. Ils nous ont conseillé de continuer les études pour arriver sur le marché de l’emploi à une période plus favorable. J’ai donc mis en place durant mes 5 années d’études une stratégie à visant à être diplômée avec le plus d’expérience possible et avec un diplôme reconnu.

Résultat, après 6 ans d’efforts soutenus, j’ai obtenu :

  • un DUT,
  • une année à l’étranger qui m’a valu une licence et un DUETI,
  • une spécialisation en e-marketing (ce qui est encore rare en école de commerce) à niveau Master 2,
  • un diplôme de Programme Grande Ecole,

dont :

  • une année de césure
  • et une année en apprentissage, soit 2 ans d’expérience.

J’ai travaillé tous les étés depuis mes 18 ans, mené des projets annexes comme des participations aux Startup Weekends, je parle anglais et allemand et j’ai développé mes compétences en lien avec le web.

C’est donc pleine d’assurance que j’ai commencé mes recherches, d’une façon un peu originale il faut bien le dire, dans un métier qui me plaît, mais pour autant bien spécifique en e-marketing : SEO exécutive.

J’ai pu, à ce jour, décrocher trois entretiens. Malheureusement, aucun n’a mené à une embauche. J’ai obtenu la même raison à chaque fois : il me manque une petite année d’expérience. Une toute petite année pour me spécialiser encore plus que je ne le suis déjà. Avec 2 ans d’expérience dans le domaine, ce n’est pas la raison à laquelle je m’attendais. Passé l’incompréhension, j’ai décidé d’élargir mes perspectives et de postuler à des offres moins spécifiques.

Premier bilan après 2 mois complets de recherche d’emploi : il faut régulièrement se remettre en question et adapter ses recherches au marché du travail.

2 thoughts on “Bac+5 en recherche d’emploi active”

  1. Voilà ce qui m’attend certainement aussi. Bon courage ! Ça s’est passé comment l’entretien à Londres ?

    Reply

Leave a comment