Comment décrocher un entretien à Londres ?

Comment trouver un job à Londres ? Comment mobiliser son réseau, trouver les bons contacts ? Voici comment j’ai fait pour décrocher un entretien à Londres dans une agence web réputée.

CDI licorneIl y a un mois et demi, je suis tombée sur cette publication d’une camarade de promo :

 

 

 

 

J’ai trouvé le concept sympa mais j’ai trouvé que cette image ne véhiculait pas un message positif. J’ai donc ouvert Photoshop et j’ai essayé de twister cette image à ma façon.

Unicorn job london

Fière de moi, j’ai posté cette image sur Instagram, Twitter, et LinkedIn. Les retombées que j’ai eu ont dépassé mes espérances !

Grâce à ce post, j’ai obtenu :

  • Un maigre score de 22 ♥ sur Instagram ;
  • 404 impressions à ce jour sur Twitter ;
  • 6 engagements totaux dont 1 ♥ sur Twitter (là aussi c’est pas fameux).

Mais surtout deux reprises de contact avec des amis Erasmus sur LinkedIn qui ont débouché sur :

  • 1 contact privilégié pour un poste à l’étranger sur LinkedIn ;
  • 2 contacts de recruteurs à Londres qui seraient susceptibles d’être intéressés par mon profil.

J’ai donc contacté par mail ces deux recruteurs et l’un d’entre eux est revenu très vite vers moi : Natasha de ClockWorkTalent, une agence de recrutement basée à Londres et spécialisée dans les métiers du web.

Nous avons eu un entretien préliminaire d’une bonne heure par Skype pour déterminer avec elle mes points forts, mes points faibles, mes aspirations, détailler mon parcours et voir quels étaient mes atouts pour trouver un poste à Londres. J’ai énormément apprécié son écoute et sa volonté de me trouver un poste dans une entreprise dans laquelle je puisse m’épanouir.

Quinze jours plus tard, lors d’un voyage touristique dans la capitale britannique, j’avais un entretien de prévu avec une agence web spécialisée dans le référencement, qui répondait en tous points à mes aspirations. Retrouvez le détail de cet entretien ici.

Un mois après, voici comment j’analyse les retombées de cette image :

  1. Avoir remplacé le “CDI” de la première version dont je me suis inspirée par un mot plus improbable sur un réseau professionnel a attiré l’œil.
  2. Une image vaut mille mots et marque davantage les esprits.
  3. Enfin, pour solliciter son réseau dans le cadre d’une recherche d’emploi, un peu de créativité ne peut pas faire de mal !

Voilà pour ma méthode, trouvée un peu par hasard ! Pour l’instant j’ai passé des entretiens dans trois entreprises anglo-saxonnes grâce à ma licorne, mais pas encore de signature de contrat.

Leave a comment